Kidnapping : l’organisation “Nos petits frères et soeurs” ferme ses institutions dans le pays

En vue de protester contre l’enlèvement suivi de séquestration de la doctoresse, Jenny Édouard Pierre-Lys et de son fils Noha Sacha Pierre-Lys, l’organisation “Nos petits frères et soeurs d’Haïti” annonce la fermeture de toutes ses institutions dans le pays jusqu’à la libération de la victime.

Les kidnappeurs continuent d’affliger le secteur médical haïtien. Ce samedi 1er mai, les hommes armés ont enlevé une doctoresse de l’organisation “Nos petits frères et soeurs d’Haïti”. La victime, Jenny Édouard Pierre-Lys a été enlevée en compagnie de son fils Noha Sacha Pierre-Lys, annonce l’organisation. En conséquence, elle informe de la fermeture de toutes ses institutions jusqu’à la libération des sequestrés.

“L’organisation Petits frères et soeurs annonce que l’un des membres de son personnel, Dr Jenny Édouard Pierre-Lys et son fils Noha Sacha Pierre-Lys ont été enlevés hier samedi 1er mai. L’organisation annonce la fermeture de toutes ses institutions dans le pays. L’hopital Saint Damien à Tabarre (sauf pour des cas d’extrême urgence), le centre Sainte Germaine pour handicapés à Tabarre, l’école Frère Watson Angels of light : FWAL à Tabarre, l’école de Sainte Hélène à Kenscoff”, lut-on dans le communiqué de l’organisation.

Rappelons qu’au préalable les ravisseurs ont enlevé plusieurs docteurs et résidents de l’HUEH. Le docteur Paddy a été assassiné pour avoir resisté à une tentative de kidnapping. Plus récemment, on a séquestré le docteur André Valembrun, la doctoresse Malvoisin et finalement Jenny Edouard Pierre-Lys.